Professional bookseller's independent website

‎Arabic‎

Main

Number of results : 6,357 (128 Page(s))

First page Previous page 1 ... 25 26 27 [28] 29 30 31 ... 44 57 70 83 96 109 122 ... 128 Next page Last page

‎CHARMES Gabriel‎

‎La réorganisation du musée de Boulaq et les études égyptologiques‎

‎" - Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1880, 15,5x25cm, agrafé. - Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition. Plain paper cover. Rare." Extrait de la Revue des deux mondes s.l.|(Paris) _1880 "15,5x25cm" agrafé‎

Bookseller reference : 17693

Livre Rare Book

Le Feu Follet
Paris France Francia França France
[Books from Le Feu Follet]

€50.00 Buy

‎CHALIAND, G.,‎

‎La résistance palestinienne,‎

‎Seuil, Combats, 1970. In-8 broché, bon état, 170 p. jauni.‎

Bookseller reference : 17026

Livre Rare Book

Librairie Grandchamps/Fafouille
Charleroi Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Grandchamps/Fafouille]

€8.00 Buy

‎CHAWKI Abdelamir‎

‎La Pierre d'après le déluge. Traduit de l'arabe par Philippe Delarbre avec la collaboration de l'auteur.‎

‎Chambon-sur-Lignon, Cheyne, collection "Poèmes pour grandir", 1990. In-8° broché sous couverture rempliée et illustrée. Illustré de lavis par Colette Deblé. Edition originale, tirage limité à 2000 exemplaires sur Centaure ivoire. Exemplaire en parfait état.‎

Bookseller reference : 24782

Livre Rare Book

Librairie Ancienne K Livres
Aix-en-Provence France Francia França France
[Books from Librairie Ancienne K Livres]

€20.00 Buy

‎CHAMBRUN (Charles de) - CHAMBRUN (Illustrations de Diane de).‎

‎Le faucon de Cordoue. Al Warith.‎

‎Script, Charles de Chambrun, 1999, in-8 broché de 358 pages, illustrations de Diane de Chambrun. L500g. Très bon état.‎

‎Tous nos ouvrages sont collationnés et complets, sauf mention particulière.‎

Bookseller reference : 25621

Livre Rare Book

Déjà Jadis
Fréjus (Agglo. Saint Raphaël) France Francia França France
[Books from Déjà Jadis]

€23.00 Buy

‎CHARLES Pierre (s.j.)‎

‎Le rude Islam (14e série, N°158, février, 1937).‎

‎Louvain (Belgique), Xaveriana, 1937. 11 x 16, 32 pp., broché, bon état (cachets du Collège jésuite Saint Stanislas à Mons).‎

Bookseller reference : 33093

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€7.00 Buy

‎CHARLES D'ILLE Lieutenant au 43ème régiment de marche‎

‎NOTES HISTORIQUES SUR LE 1er BATAILLON DE LA MOBILE DES BOUCHES-DU- RHONE ET SUR L'INSURRECTION ARABE EN 1871 . AIX Achille Makaire , imprimeur- libraire 1871‎

‎In 12 relié 1/2 papier vert , dos orné, doré , pièce de titre dorée sur maroquin rouge . 4 , 164 pages . infime rousseurs sur 4 pages sinon état parfait, exemplaire très propre .‎

‎Frais de port gratuits en lettre prioritaire suivie pour la France métropolitaine, la CEE et la Suisse, diminués d'autant pour l'étranger et l'Outre-Mer. Expédition dans un emballage soigné.‎

Bookseller reference : 379

Livre Rare Book

Librairie ancienne du Château
Nantes France Francia França France
[Books from Librairie ancienne du Château]

€170.00 Buy

‎CHAMPDOR Albert‎

‎Saladin, le plus pur héros de l'Islam.‎

‎Paris, Albin Michel, 1956. 13 x 21, 364 pp., 3 tableaux généalogiques, broché, bon état (couverture légèrement défraîchie).‎

Bookseller reference : 65538

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€14.00 Buy

‎CHALON J.‎

‎Souvenir d'Alger. Collection Nationale.‎

‎Bruxelles, A.-N. Lebègue, s.d. (ca 1900). 12 x 18, 104 pp., broché, 1 carte, mauvais état (couverture fort abîmée, dos refait).‎

Bookseller reference : 49580

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€10.00 Buy

‎CHATELUS Michel.‎

‎Stratégies pour le moyen-orient.‎

‎Collection Perspectives de l'économique. Broché, couverture rempliée, 21x14 cm(In8), 303 pages. Légèrement défraichi. Bon état.‎

Bookseller reference : 2304

Livre Rare Book

Au cri de la chouette
Montmorillon France Francia França France
[Books from Au cri de la chouette]

€18.00 Buy

‎CHARMES Gabriel‎

‎Un essai de gouvernement européen en Egypte. Le ministère anglo français. Sa chute et le Khédive‎

‎" - Extraits de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1879, 15,5x25cm, agrafé. - Editions originales. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First editions. Plain paper cover. Rare." Extraits de la Revue des deux mondes s.l.|(Paris) _1879 "15,5x25cm" agrafé‎

Bookseller reference : 18828

Livre Rare Book

Le Feu Follet
Paris France Francia França France
[Books from Le Feu Follet]

€90.00 Buy

‎CHARMES Gabriel‎

‎Voyages en Syrie. X. De Jéricho à Nazareth‎

‎" - Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1881, 15,5x25cm, agrafé. - Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition. Plain paper cover. Rare." Extrait de la Revue des deux mondes s.l.|(Paris) _1881 "15,5x25cm" agrafé‎

Bookseller reference : 16579

Livre Rare Book

Le Feu Follet
Paris France Francia França France
[Books from Le Feu Follet]

€50.00 Buy

‎CHARMES Gabriel‎

‎Voyage en Syrie. Le Saint Sépulcre‎

‎" - Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1881, 15,5x25cm, agrafé. - Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition. Plain paper cover. Rare." Extrait de la Revue des deux mondes s.l.|(Paris) _1881 "15,5x25cm" agrafé‎

Bookseller reference : 19687

Livre Rare Book

Le Feu Follet
Paris France Francia França France
[Books from Le Feu Follet]

€70.00 Buy

‎CHABROL & BALZAC Charles-Louis & JOLLOIS & DEVILLIERS (delineavit) & ALLAIS (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Bybân el Molouk. Bas-reliefs sculptés et peints dans les cinquième et quatrième tombeaux des rois à l'ouest, Bas-reliefs du cinquième tombeau à l'est. (ANTIQUITES, volume II, planche 84)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x53,5cm, une feuille. - Incisione originale in plano grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande . Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Infimes visibili e morsi marginali, senza alcun danno per incisione, altrimenti ottimo stato di freschezza e di conservazione antico e moderno Egitto. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans aucune atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation.  MEMNONIUM DE THEBES : Planche issue d'un ensemble de gravures documentant les hypogées de la vallée des Rois (Bybân el Molouk) à Thèbes. Certaines d'entre elles sont en couleur pour rendre les tons vifs des sarcophages et des mystérieuses peintures murales, dont le secret n'avait pas encore été percé par Jean-François Champollion. Les dessinateurs de l'Institut, dont l'illustre Geoffroy Saint-Hilaire, envoyés par Napoléon pour parcourir la Haute-Egypte à partir de 1799, décrivent avec finesse les momies royales et le matériel qui accompagnait les défunts dans leur voyage dans l'au-delà : urnes, mobilier, armes, idoles, et momies de nombreux mammifères et oiseaux. Volume ANTIQUITES, II : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & COQUET‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Qâou el Kebyreh (Antaeopolis). Plan, coupe, élévation et détails du portique du temple. Plan des restes de l'édifice de l'Ouest. (ANTIQUITES, volume IV, planche 41)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Légères visibili e marginale foxing antico e moderno Egitto con molto lieve impatto sulla stampa d'arte, altrimenti molto buona freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légère trace de pli en coin supérieur droit, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & DUTERTRE (delineavit) & JOMARD Edme-François & PHELIPPEAUX (sculpsit) & LEISNIER (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Medynet-Abou. Bas-relief sculpté sur la face extérieure du palais exposée au nord, Bas-relief de la galerie-sud du péristyle du palais, Fragments trouvés sous le premier pylône des propylées du temple. (ANTIQUITES, volume II, planche 9)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 53,5x71cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Infimes visibili morsi e marginale, senza incisione violazione, altrimenti ottimo stato di freschezza e di conservazione antico e moderno Egitto. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans aucune atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation.  MEDINET HABOU : Cité proche de Thèbes et de Louxor sur la rive gauche du Nil, Medinet-Habou abrite un des plus beaux sanctuaires du Nouvel Empire égyptien : le temple des millions d'années de Ramsès III de la moitié du XIIe siècle avant notre ère, reprenant le plan du célèbre Ramesseum de son prédécesseur, qu'il surpasse en taille. Temple funéraire à la gloire du pharaon, les savants de l'Institut d'Egypte se sont appliqués à en effectuer des coupes, plans et élévations, et tout particulièrement des relevés de ses nombreux bas-reliefs. Les architectes et dessinateurs se sont également penchés sur le palais royal et son péristyle intérieur, construit dans la forteresse de 12 mètres qui ceint le complexe religieux, ainsi qu'au temple d'Amon, situé au sud-est de l'enceinte et commencé sous le règne de la reine Hatchepsout, à la fin du XVe siècle avant notre ère. Volume ANTIQUITES, II : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & DUTERTRE (delineavit) & JOMARD Edme-François & PHELIPPEAUX (sculpsit) & LEISNIER (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Medynet-Abou. Bas-relief sculpté sur la face extérieure du palais exposée au nord, Bas-relief de la galerie-sud du péristyle du palais, Fragments trouvés sous le premier pylône des propylées du temple. (ANTIQUITES, volume II, planche 9)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 53,5x71cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Infimes visibili morsi e marginale, senza incisione violazione, altrimenti ottimo stato di freschezza e di conservazione antico e moderno Egitto. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légère trace de pli en coin supérieur droit, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. MEDINET HABOU : Cité proche de Thèbes et de Louxor sur la rive gauche du Nil, Medinet-Habou abrite un des plus beaux sanctuaires du Nouvel Empire égyptien : le temple des millions d'années de Ramsès III de la moitié du XIIe siècle avant notre ère, reprenant le plan du célèbre Ramesseum de son prédécesseur, qu'il surpasse en taille. Temple funéraire à la gloire du pharaon, les savants de l'Institut d'Egypte se sont appliqués à en effectuer des coupes, plans et élévations, et tout particulièrement des relevés de ses nombreux bas-reliefs. Les architectes et dessinateurs se sont également penchés sur le palais royal et son péristyle intérieur, construit dans la forteresse de 12 mètres qui ceint le complexe religieux, ainsi qu'au temple d'Amon, situé au sud-est de l'enceinte et commencé sous le règne de la reine Hatchepsout, à la fin du XVe siècle avant notre ère. Volume ANTIQUITES, II : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & JOLLOIS & DEVILLIERS (delineavit) & CHARLIN (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Erment (Hermonthis). Bas-reliefs de l'intérieur et de l'extérieur du temple. (ANTIQUITES, volume I, planche 95)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 54x71cm, une feuille. - Incisione acquaforte originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche condotte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua SM l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata con filigrana dell'antico Egitto e moderno, visibile da transparence.Infimes e morsi marginali, senza alcun danno per incisione, altrimenti eccellente freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Infimes et marginales piqûres sans aucune atteinte à la gravure, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, I : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & JOLLOIS & DEVILLIERS (delineavit) & JOMARD Edme-François & LOUVET (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Environs d'Esné (Latopolis). Plan, coupe, élévation et détails du temple au nord d'Esné. (ANTIQUITES, volume I, planche 85)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione acquaforte originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche condotte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua SM l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata con filigrana dell'antico Egitto e moderno, visibile da transparence.Infimes e morsi marginali, senza alcun danno per incisione, altrimenti eccellente freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Infimes et marginales piqûres sans aucune atteinte à la gravure, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. ESNA ET SES ENVIRONS : La ville d'Esna (Esneh ou Latopolis au temps de Bonaparte), se situe à cinquante kilomètres au sud de Louqsor. Les savants de l'Institut documentent leur découverte de son temple, dédié à Khnoum, dieu créateur potier à tête de bélier, et responsable des salvatrices crues du Nil apportant la fertilité. Il associé à Nébout, la maîtresse de la Campagne, et Menhyt, une déesse à tête de lion. Ce temple, partiellement reconstruit à l'époque ptolémaïque, est embelli jusqu'au règne de Tibère. Les dessinateurs réalisent également de nombreuses vues de temples avoisinants, notamment le temple plus réduit de Contra-Latopolis, au nord d'Esna. Volume ANTIQUITES, I : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & JOLLOIS & DEVILLIERS (delineavit) & POMEL (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Denderah (Tentyris). Frise de la partie postérieure du portique, Corniche de la première salle de l'appartement du zodiaque, Frise et corniche du grand temple. (ANTIQUITES, volume IV, planche 23)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Légères visibili e foxing marginale o offesa incisione, altrimenti molto buona freschezza e conservazione antico e moderno Egitto. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation.  DENDERAH : Les savants effectuent les vues et relevés des temples de Dendérah (ou Tentyris), ville de Haute-Egypte située à 60 km au Nord de Louxor. Ils rendent avec une qualité graphique exceptionnelle l'aspect épais et rond des reliefs sculptés du grand temple d'Hathor, construit sous les Ptolémée pendant la première moitié du Ier siècle avant notre ère. Ils fournissent également des vues intéressantes des temples avoisinants, ainsi qu'une sélection de reliefs de « l'appartement du zodiaque », une chapelle dédiée à Osiris et située au-dessus du temple d'Hathor. Son célèbre relief astronomique fut découvert par le général Desaix dépêché par Napoléon en 1798 mais ne fut rapporté en France par Claude Lelorrain qu'en 1821. Il est à présent exposé au musée du Louvre. Un autre relief astronomique et cosmologique couvrant le plafond de la salle hypostyle du temple d'Hathor fait l'objet d'une magnifique planche réalisée par Jollois et Devilliers. Ils documentent les sept soffites (caissons) du plafond, une immense représentation allégorique qui décrit plusieurs niveaux de connaissance : celle de la cosmogonie, des constellations et leur reflet sur la Terre, de la création de l'Homme, et des nomes de l'Egypte, symbolisés par 21 paires d'ailes coiffées de la couronne rouge de la Basse-Egypte ou de la tiare blanche de la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & JOMARD Edme-François & BALZAC Charles-Louis & LANCRET (delineavit) & CHARLIN (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. El Kab (Elethyia). Bas-reliefs des grottes, Fragments de statues trouvées dans les ruines de la ville. (ANTIQUITES, volume I, planche 69)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione acquaforte originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche condotte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua SM l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata con filigrana dell'antico Egitto e moderno, visibile da transparence.Infimes e morsi marginali, senza alcun danno per incisione, altrimenti eccellente freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Infimes et marginales piqûres sans aucune atteinte à la gravure, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, I : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL & JOMARD Edme-François & PLEE (sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Denderah (Tentyris). Plan, coupe et détail de la porte du nord. (ANTIQUITES, volume IV, planche 5)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 54x71cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Légères visibili e foxing marginale antico e moderno Egitto con molto discreto effetto incisione, altrimenti molto buona freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation.  DENDERAH : Les savants effectuent les vues et relevés des temples de Dendérah (ou Tentyris), ville de Haute-Egypte située à 60 km au Nord de Louxor. Ils rendent avec une qualité graphique exceptionnelle l'aspect épais et rond des reliefs sculptés du grand temple d'Hathor, construit sous les Ptolémée pendant la première moitié du Ier siècle avant notre ère. Ils fournissent également des vues intéressantes des temples avoisinants, ainsi qu'une sélection de reliefs de « l'appartement du zodiaque », une chapelle dédiée à Osiris et située au-dessus du temple d'Hathor. Son célèbre relief astronomique fut découvert par le général Desaix dépêché par Napoléon en 1798 mais ne fut rapporté en France par Claude Lelorrain qu'en 1821. Il est à présent exposé au musée du Louvre. Un autre relief astronomique et cosmologique couvrant le plafond de la salle hypostyle du temple d'Hathor fait l'objet d'une magnifique planche réalisée par Jollois et Devilliers. Ils documentent les sept soffites (caissons) du plafond, une immense représentation allégorique qui décrit plusieurs niveaux de connaissance : celle de la cosmogonie, des constellations et leur reflet sur la Terre, de la création de l'Homme, et des nomes de l'Egypte, symbolisés par 21 paires d'ailes coiffées de la couronne rouge de la Basse-Egypte ou de la tiare blanche de la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-François & JOMARD Edme-François & MOISY Claude-Alexandre‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Karnak. Détails d'architecture en coupe du sanctuaire et bas-reliefs du petit temple du Sud. (ANTIQUITES, volume III, planche 62)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Diversi elementi di decorazione architettonica, telaio di base, la sua capitale e architrave con una figura di Iside sul dado. Al di sopra è la mappa della sala interna del santuario con la nicchia e arredamento geroglifici la cui dichiarazione era incompleta. Infine, un sondaggio di sei finestre del portico. Perfette condizioni, quasi senza lentiggini marginali. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Différents éléments de la décoration architectonique, base du portique, son chapiteau et son architrave avec une figure d'Isis sur le dé. Au-dessus se trouve le plan de la salle intérieure du sanctuaire avec la niche et le décor de hiéroglyphes dont le relevé est incomplet. Enfin, relevé d'une des six fenêtres du portique. Parfait état de conservation, presque sans rousseur marginale. TEMPLE DE KARNAK : Planche issue d'un ensemble de gravures sur le grand temple de Karnak, construit au Nouvel Empire à l'époque de Ramsès III. Ce grand complexe est divisé en trois enceintes et consacré à la triade thébaine des dieux Amon, Mout et Khonsou. Ses sculptures, bas-reliefs intérieurs et reliefs en creux sur les façades extérieures sont minutieusement relevés par les ingénieurs de l'Institut, tandis que les architectes établissent le plan complexe de cet édifice, divisé en façades, salles à colonnades, et espaces sacrés réservés aux prêtres du temple. L'allée de sphinx monumentaux qui lie le complexe à celui de Louxor fait également l'objet d'une planche par Lepère, architecte membre de l'Institut, qui a pris part à l'expédition à travers la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, III : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-François & JOMARD Edme-François & COQUET‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Karnak. Élévation de la façade intérieure et bas-reliefs du petit temple du sud. (ANTIQUITES, volume III, planche 61)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Il motivo principale è una sezione del portico davanti al Palazzo, guardando indietro ai piedi della rampa. I geroglifici di lettura qui incompleto, dal momento che solo incluso la leggenda del fregio superiore e cornicione e modelli inferiori sono danneggiati. Nella parte superiore della scheda è rappresentato intradossi soffitto del portico sono coperti con decorazioni che rappresentano dodici avvoltoi circondati da grandi geroglifici. Un piccolo lentiggini non influenzano la vista stessa. Perfetto stato. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Le motif principal est une coupe du portique de façade du Palais, regardant vers le fond, au pied de la rampe. Le relevé des hiéroglyphes est ici incomplet, puisque ne figure que la légende de la frise supérieure et de la corniche et en bas les motifs sont endommagés. Dans la partie supérieure de la planche est représenté le plafond du portique dont les soffites sont couverts d'un décor représentant douze vautours entourés de grands hiéroglyphes. Une petite rousseur n'affectant pas la vue elle-même. Parfait état de conservation. TEMPLE DE KARNAK : Planche issue d'un ensemble de gravures sur le grand temple de Karnak, construit au Nouvel Empire à l'époque de Ramsès III. Ce grand complexe est divisé en trois enceintes et consacré à la triade thébaine des dieux Amon, Mout et Khonsou. Ses sculptures, bas-reliefs intérieurs et reliefs en creux sur les façades extérieures sont minutieusement relevés par les ingénieurs de l'Institut, tandis que les architectes établissent le plan complexe de cet édifice, divisé en façades, salles à colonnades, et espaces sacrés réservés aux prêtres du temple. L'allée de sphinx monumentaux qui lie le complexe à celui de Louxor fait également l'objet d'une planche par Lepère, architecte membre de l'Institut, qui a pris part à l'expédition à travers la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, III : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-François & JOMARD Edme-François & LEISNIER Nicolas-Auguste(sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Karnak. Élévation de la porte extérieure et bas-reliefs du petit temple sud. (ANTIQUITES, volume III, planche 60)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Per la decorazione della porta stipite esterno del cavalletto, applicato su una parete liscia e il cui piede era ancora sepolta. Dopo il rilascio, risulta che il primo motivo nella parte inferiore della porta è storpiato. Allo stesso modo sopra l'elevazione del portico è incompleta senza la sua altezza originale può essere ripristinato. Tutte le iscrizioni geroglifiche non sono state copiate. Nella parte inferiore della prima scheda è una decorazione bassorilievo sopra una porta, che rappresenta Horus. Poi il bassorilievo in basso è l'ornamento di una nicchia del santuario con le sue iscrizioni. Foxing piccolo non interessano la vista stessa. Perfetto stato. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Vue de la décoration du chambranle de la porte extérieure du portique, appliquée sur un mur lisse et dont le pied était encore enfoui. Après dégagement, il apparaît que le premier motif en bas de la porte est mutilé. De même en haut, l'élévation du portique est lacunaire, sans que sa hauteur originale puisse être restituée. Toutes les inscriptions hiéroglyphiques n'ont pas été recopiées. Dans la partie inférieure de la planche se trouve d'abord un bas-relief ornant un dessus de porte, représentant Horus. Puis le bas-relief du bas est l'ornement d'une niche du sanctuaire avec ses inscriptions. Infimes rousseurs n'affectant pas la vue elle-même. Parfait état de conservation. TEMPLE DE KARNAK : Planche issue d'un ensemble de gravures sur le grand temple de Karnak, construit au Nouvel Empire à l'époque de Ramsès III. Ce grand complexe est divisé en trois enceintes et consacré à la triade thébaine des dieux Amon, Mout et Khonsou. Ses sculptures, bas-reliefs intérieurs et reliefs en creux sur les façades extérieures sont minutieusement relevés par les ingénieurs de l'Institut, tandis que les architectes établissent le plan complexe de cet édifice, divisé en façades, salles à colonnades, et espaces sacrés réservés aux prêtres du temple. L'allée de sphinx monumentaux qui lie le complexe à celui de Louxor fait également l'objet d'une planche par Lepère, architecte membre de l'Institut, qui a pris part à l'expédition à travers la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, III : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-Gaspard & JOMARD Edme-François & MOISY Claude-Alexandre‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Antinoë. Plan, élévation coupes et détails de l'arc de triomphe. (ANTIQUITES, volume IV, planche 58)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 70x51,5cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Bella architettura bordo: dichiarazione di Roman arco di trionfo del sito Antinoe, città romana fondata dall'imperatore Adriano nel 132 dC. JC. sulla riva destra del Nilo. Prospetto, sezione, dettagli dell'ordine monumentale del corinzio Arco, basare piedistalli profilo tendone. Piccolo foxing marginale che non pregiudicano affatto la scheda, altrimenti eccellente freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Belle planche d'architecture : relevé de l'arc de triomphe romain du site d'Antinoë, ville romaine fondée par l'empereur Hadrien en 132 ap. JC. sur la rive droite du Nil. Elévation, coupe, détail de l'ordre monumental de l'Arc de style corinthien, base, chapiteau, profil, piédestaux. Infimes rousseurs marginales n'affectant pas du tout la planche, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-Gaspard & JOMARD Edme-François & MOISY Claude-Alexandre‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Antinoë. Plan, élévation, coupes et détails du portique du théâtre. (ANTIQUITES, volume IV, planche 56)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 70x51,5cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Bella bordo architettura: record completo del portico del Teatro Romano di sito Antinoe, città fondata dall'imperatore Adriano nel 132 dC. JC. sulla riva destra del Nilo nel Medio Egitto. Prospetto, sezione, profilo e dettaglio di ordine corinzio e base dorico monumentale e capitelli. Vitruviano buona lezione. Piccolo foxing marginale che non pregiudicano affatto la scheda, altrimenti eccellente freschezza e la conservazione. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Belle planche d'architecture : relevé complet du portique du théâtre romain du site d'Antinoë, ville fondée par l'empereur Hadrien en 132 ap. JC. sur la rive droite du Nil en moyenne Egypte. Elévation, coupe, profil et détail de l'ordre monumental de style corinthien et dorique, base et chapiteaux. Belle leçon vitruvienne. Infimes rousseurs marginales n'affectant pas du tout la planche, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume ANTIQUITES, IV : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-Gaspard & JOMARD Edme-François & SELLIER FILS Louis(sculpsit)‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Karnak. Plans, élévation, coupes et détails du petit Temple du sud. (ANTIQUITES, volume III, planche 58)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Indagine completa del piccolo tempio del Sud, escluse le parti anteriori che sono stati già distrutti nell'antichità e che nessun rimborso è possibile. Pianta quadrata, il santuario si è completamente intatto, il che è raro in Egitto. E 'accessibile da una rampa, e consiste nella prima sala e diverse sale laterali comunicanti da corridoi. I principali pareti sono lisce e senza scultura, salvo che il muro esterno raffigura una scena di offrire ad Osiride. Un corridoio al piano di sopra finale si affaccia sulla terrazza. L'illuminazione nella stanza principale viene ridotta a sottili aperture nelle parti superiori, che accentua il lato misterioso di questo set. Foxing piccolo non interessano la vista stessa. Perfetto stato. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Relevé complet du petit Temple du sud, à l'exception des parties antérieures qui étaient déjà détruites dans l'Antiquité et dont aucune restitution n'est possible. De plan carré, le sanctuaire en lui-même est entièrement conservé, ce qui est rare en Egypte. Il est accessible par une rampe, et il se compose d'une première salle et de plusieurs salles latérales communiquant par des corridors. Les murs principaux sont lisses et sans sculpture, sauf le mur extérieur où est représentée une scène d'offrande à Osiris. Un dernier couloir à l'étage donne sur la terrasse. L'éclairage de la salle principale est réduite à de minces ouvertures dans les parties hautes, ce qui accentue le côté mystérieux de cet ensemble. Infimes rousseurs n'affectant pas la vue elle-même. Parfait état de conservation. TEMPLE DE KARNAK : Planche issue d'un ensemble de gravures sur le grand temple de Karnak, construit au Nouvel Empire à l'époque de Ramsès III. Ce grand complexe est divisé en trois enceintes et consacré à la triade thébaine des dieux Amon, Mout et Khonsou. Ses sculptures, bas-reliefs intérieurs et reliefs en creux sur les façades extérieures sont minutieusement relevés par les ingénieurs de l'Institut, tandis que les architectes établissent le plan complexe de cet édifice, divisé en façades, salles à colonnades, et espaces sacrés réservés aux prêtres du temple. L'allée de sphinx monumentaux qui lie le complexe à celui de Louxor fait également l'objet d'une planche par Lepère, architecte membre de l'Institut, qui a pris part à l'expédition à travers la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, III : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHABROL Gilbert-Joseph-Gaspard & JOMARD Edme-François & TASSAERT Jean Joseph François‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Karnak. Vases dessinés dans plusieurs monuments. (ANTIQUITES, volume III, planche 66)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille. - Incisione originale in plano estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone il Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata see-through antico e moderno Egitto, protetta dai venti. Vasi di indagine bordo tematica interessanti rappresentati in rilievo sui muri dei monumenti di Karnak e il tempio di Hermontis. Il centro si trova usuali antica ceramica, il centro, la famosa anfora spatheion miniatura (spada a forma) e tutto intorno i vasi canopi in cui sono stati raccolti gli organi del defunto. Infine, in basso, vari vasi e balsami profumo per il trattamento del corpo. Perfette condizioni, quasi senza lentiggini marginali. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Intéressante planche thématique de relevé des vases représentés en relief sur les murs des monuments de Karnak et dans le temple d'Hermontis. Au centre se retrouvent les formes habituelles de la céramique antique avec, au centre, la fameuse amphore miniature spatheion (en forme d'épée) et tout autour les vases canopes dans lesquels les viscères des défunts étaient recueillis. Enfin en bas, divers vases à parfums et baumes pour le traîtement des corps. Parfait état de conservation, presque sans rousseur marginale. TEMPLE DE KARNAK : Planche issue d'un ensemble de gravures sur le grand temple de Karnak, construit au Nouvel Empire à l'époque de Ramsès III. Ce grand complexe est divisé en trois enceintes et consacré à la triade thébaine des dieux Amon, Mout et Khonsou. Ses sculptures, bas-reliefs intérieurs et reliefs en creux sur les façades extérieures sont minutieusement relevés par les ingénieurs de l'Institut, tandis que les architectes établissent le plan complexe de cet édifice, divisé en façades, salles à colonnades, et espaces sacrés réservés aux prêtres du temple. L'allée de sphinx monumentaux qui lie le complexe à celui de Louxor fait également l'objet d'une planche par Lepère, architecte membre de l'Institut, qui a pris part à l'expédition à travers la Haute-Egypte. Volume ANTIQUITES, III : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.    ‎

‎CHACOUR Elias pretre arabe et israelien‎

‎J' ai foi en nous. Au dela du desespoir.‎

‎2002. Paris Presses de la Renaissance. broch bristol diteur. Etat de neuf. in-8. avec couverture orne d' un dessin en couleurs. unknown‎

Bookseller reference : HAY14240

Biblio.com

Pierre de Ronsard
France Francia França France
[Books from Pierre de Ronsard]

€15.00 Buy

‎CHAILLE-LONG COLONEL C.‎

‎L'Afrique centrale : expéditions au lac Victoria-Nyanza et au Makrana Niam-Niam à l'ouest du Nil Blanc‎

‎- Plon & Cie, Paris 1877, 12x19cm, broché. - Prima edizione della traduzione francese. Voce decorata con incisioni, macchie sparse, mappa citate manca, indietro insolated. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale de la traduction française. Ouvrage orné de gravures sur bois, rousseurs éparses, la carte mentionnée est manquante, dos insolé. Rare.‎

‎CHALMERS-HUNT, LEONARD (TRANSLATOR)‎

‎The Khamriyyah (Wine Song) of Umar Ibn Al-Farid and Other Arabic Poems.‎

‎London: Simpkin Marshall 1923, 1923. Hardback. Small 8vo.. xiv, 57 pp, some foxing to a few pages, wear to bookcloth and name in ink on f.e.p.. Good .‎

Bookseller reference : 54321

Antiqbook

Stephen Foster - Fosters' Bookshop
United Kingdom Reino Unido Reino Unido Royaume-Uni
[Books from Stephen Foster - Fosters' Bookshop]

€28.55 Buy

‎CHARHADI, DRISS BEN HAMED‎

‎A Life Full of Holes‎

‎New York, Grove Press. 1964, First Edition. Cloth, 8vo - over 7¾" - 9¾" tall. A novel tape-recorded in Moghrebi & translated into English by Paul Bowles. Fine / fine dust jacket; uncommon in fine condition. Fine/Fine.‎

Bookseller reference : 1386

‎CHARLES‎

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Mammifères. Bélier à large queue, Moufflon à manchettes. (Histoire Naturelle, planche 7)‎

‎- Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 53,5x70cm, une feuille. - Incisione originale in plano, grasso e magro, estratto dal 'Imperial Edition' della descrizione di Egitto o di serie osservazioni e ricerche fatte in Egitto durante la spedizione francese, pubblicato per ordine di Sua Maestà l'Imperatore Napoleone Grande. Condotto tra il 1802 e il 1830 e pubblicato tra il 1809 e il 1828, è stata portata in 1000 copie disponibili alle istituzioni. Carta vergata filigranata transparence.Infimes visibili morsi e marginale, senza incisione violazione, due wormholes nel margine sinistro, altrimenti ottimo stato di freschezza e di conservazione antico e moderno Egitto. Tavola dalla serie dei mammiferi, il cui studio è stato realizzato da Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844), naturalista francese che ha preso parte alla campagna d'Egitto, e raccolti in questa occasione molte osservazioni sui mammiferi, rettili e pesci in particolare. Il monumentale prima edizione della Descrizione dell'Egitto in 13 volumi conteneva 892 tavole a colori di cui 72, tra cui 9 volumi coinvolti dell'antichità. Gli altri volumi trattati di Storia Naturale e moderno Egitto come Napoleone Bonaparte aveva portato con sé una commissione di studiosi di tutte le discipline in modo che, si diceva, nella sua descrizione è stato memorizzato il più ricco museo di universo. Il lavoro è stato scritto in parte dal barone Dominique Vivant Denon, prima di diventare DG di Napoleone nel Museo del Louvre. Più di 80 artisti e 400 scrittori sono stati assunti per questo grande progetto. Le dimensioni eccezionalmente grandi tavole necessaria la creazione di una pressa speciale e una parte specifica di mobili per tenerli ...! - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite « Impériale » de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané « Égypte ancienne et moderne » et offerte aux institutions. Planche appartenant à la série des Mammifères, dont l'étude fut réalisée par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844), naturaliste français qui participa à la campagne d'Égypte, et recueillit à cette occasion de nombreuses observations sur les mammifères, les reptiles et les poissons notamment. Infimes et marginales piqûres sans atteinte à la gravure, deux trous de ver en marge gauche, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. Volume HISTOIRE NATURELLE, mammifères : Ces gravures montrent le génie scientifique des savants français à l'œuvre sur le sol égyptien, préparant celui-ci à devenir une colonie française. Ce projet colonisateur en gestation depuis le règne de Louis XIV s'accompagne avec l'arrivée de Bonaparte d'une étude approfondie de la faune et la flore à travers les travaux des plus grands naturalistes, minéralogistes, entomologistes de l'époque. La Description de l'Egypte révèle l'intégralité de cette immense entreprise scientifique au fil de ses gravures, d'après les dessins des membres de l'Académie des sciences dont Etienne Geoffroy Saint-Hillaire, Alire Raffenau-Delile ou Henri-Joseph Redouté. Selon les mots de Geoffroy Saint-Hilaire « Nous avons recueilli les matériaux du plus bel ouvrage qu'une nation ait pu faire entreprendre. En déplorant le sort de tant de braves guerriers, qui après tant de glorieux exploits ont succombé en Egypte, on se consolera par l'existence d'ouvrages aussi précieux. » LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'œuvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science : l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La « campagne d'Egypte », désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite « Impériale », de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats « Moyen-Egypte » et « Grand-Egypte ». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane « Egypte ancienne et moderne », dite édition « Panckoucke », fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 « savants » dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Armée aux Invalides : « L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les œuvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition. » Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises.  ‎

‎CHARLES-ROUX, FRANÇOIS & CAILLÉ, JACQUES.‎

‎Missions diplomatique Françaises à Fès.‎

‎Paris. Éditions Larose - Publications de l'Institut des Hautes-Etudes Marocaines, Tome LIX. 1955. Hardcover. 270 pages, 31 photo plates. Former paperbound now in sturdy and unworn library buckram cloth. Moderate ex-library stamps and university-logo endpapers. Still a good copy with no markings on the text pages. French language. Good.‎

Bookseller reference : 21p09

‎CHARMES Gabriel‎

‎La réorganisation du musée de Boulaq et les études égyptologiques‎

‎- Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1880, 15,5x25cm, agrafé. - Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHARMES Gabriel‎

‎La situation de l'Egypte. La réforme judiciaire, ses résultats, son avenir‎

‎- Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1880, 15,5x25cm, agrafé. - Edition originale. Sous couverture muette. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHARMES Gabriel‎

‎La situation de la Turquie. La politique du Califat et ses conséquences‎

‎- Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1881, 15,5x25cm, agrafé. - First Edition. Silenzioso sotto copertura. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHARMES Gabriel‎

‎Un essai de gouvernement européen en Egypte. Le ministère anglo français. Sa chute et le Khédive‎

‎- Extraits de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1879, 15,5x25cm, agrafé. - Editions originales. Sous couverture muette. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Editions originales. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHARMES Gabriel‎

‎Voyage en Syrie. Le Saint Sépulcre‎

‎- Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1881, 15,5x25cm, agrafé. - First Edition. Silenzioso sotto copertura. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHARMES Gabriel‎

‎Voyages en Syrie. X. De Jéricho à Nazareth‎

‎- Extrait de la Revue des deux mondes, s.l. (Paris) 1881, 15,5x25cm, agrafé. - First Edition. Silenzioso sotto copertura. Rare. - [FRENCH VERSION FOLLOWS] Edition originale. Sous couverture muette. Rare.‎

‎CHAUVIN, VICTOR‎

‎Bibliographie Arabe: Bibliographie Des Ouvrages Arabes Ou Relatifs Aux Arabes Publies Dans L'Europe Chretienne de 1810 a 1885‎

‎Liege: H. Vaillant-Carmanne and Leipzig: O. Harrassowitz, 1892-1922. 12 volumes, complete. FIRST AND ONLY EDITION (aside from recent reprints). A scarce and exhaustive bibliography of works relating to the Arab world. Despite the title, this work describes numerous items printed before 1810. Very thorough descriptions. 4to, original wraps. Minimal wear to wraps, otherwise uncut, unopened, bright, and fine. An excellent set. .‎

Bookseller reference : 1608

‎Chauvin, Victor‎

‎Bibliographie Arabe: Bibliographie des Ouvrages Arabes ou Relatifs aux Arabes publies dans l'Europe Chretienne de 1810 a 1885‎

‎12 volumes, complete. FIRST AND ONLY EDITION (aside from recent reprints). A scarce and exhaustive bibliography of works relating to the Arab world. Despite the title, this work describes numerous items printed before 1810. Very thorough descriptions. 4to, original wraps. Minimal wear to wraps, otherwise uncut, unopened, bright, and fine. An excellent set.‎

‎CHAWKI ATT ALLAH ELJAMIL‎

‎Kadiate Roudissiaa [texte en arabe, text in arabic]‎

‎Al-Qahirah [Cairo], 1977. 495pp.with map and some illustrations out-of-text, hardback (blue cloth, spine in blue leather with engilded title), 24cm. VG, [text entirely in arabic], [study dealing with the Rhodesia-affair]‎

Bookseller reference : C59791

Antiqbook

De Lezenaar
eunlbe
[Books from De Lezenaar]

€60.00 Buy

‎CHAWKI ATT ALLAH ELJAMIL‎

‎Kadiate Roudissiaa [texte en arabe, text in arabic]‎

‎495pp.with map and some illustrations out-of-text, hardback (blue cloth, spine in blue leather with engilded title), 24cm., VG, [text entirely in arabic], [study dealing with the Rhodesia-affair]‎

‎CHEIKHO P. L., S. J.‎

‎ABREGE DE LA SYNTAXE, OUVRAGE EN ARABE (VOIR PHOTOS)‎

‎Non précisé. 1900. In-8 Carré. Broché. Etat d'usage. 2ème plat abîmé. Dos abîmé. Intérieur acceptable. Texte en arabe (sens de lecture original droite-gauche). Etiquette de code sur la couverture. Quelques tampons et annotations de bibliothèque. Quelques annotations au crayon dans le texte.‎

Bookseller reference : RO40261040

Livre Rare Book

Le-livre.fr
Sablons France Francia França France
[Books from Le-livre.fr]

€49.50 Buy

‎CHENEVIERE Alain‎

‎Bédouins, nomades d'Arabie. Collection : Planète.‎

‎Paris, Denoël, 1991. 24 x 29, 119 pp., nombreuses illustrations en couleurs, plusieurs dessins, reliure d'édition pleine toile + jaquette, bon état (jaquette légèrement défraîchie).‎

Bookseller reference : 39089

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€18.00 Buy

‎CHEIKHO P. L., S. J.‎

‎CHOIX DE NARRATIONS, OUVRAGE EN ARABE (VOIR PHOTOS), 2 TOMES‎

‎Non précisé. 1888. In-8 Carré. Broché. Etat d'usage. Plats abîmés. Dos satisfaisant. Non coupé. Texte en arabe (sens de lecture original droite-gauche). Dos consolidés. Etiquettes de code sur les couvertures. Quelques tampons et annotations de bibliothèque.‎

Bookseller reference : RO40261029

Livre Rare Book

Le-livre.fr
Sablons France Francia França France
[Books from Le-livre.fr]

€99.00 Buy

‎CHERBONNEAU AUG.‎

‎DICTIONNAIRE ARABE-FRANCAIS, ET FRANCAIS-ARABE (2 TOMES)‎

‎Imprimerie Nationale, Paris. 1876. In-12 Carré. Relié toilé. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 599 pages pour le tome I et 629 pages pour le tome II. Pièces de titre marron sur les dos, avec titres dorés. Etiquettes de code sur les dos. Tampons et annotations de bibliothèque en pages de titre.‎

‎Dictionnaire Arabe-Français, Langue écrite. Dictionnaire Français-Arabe, Pour la conversation en Algérie.‎

Bookseller reference : RO40171914

Livre Rare Book

Le-livre.fr
Sablons France Francia França France
[Books from Le-livre.fr]

€99.00 Buy

‎CHEBEL Malek‎

‎Dictionnaire amoureux de l'islam.‎

‎Paris, Plon, 2004. 13 x 20, 714 pages, broché, très bon état (quasi neuf).‎

‎dessins de Catherine Dubreuil.‎

Bookseller reference : 62151 ISBN : 225919799

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€16.00 Buy

‎CHEBEL Malek‎

‎Islam et libre arbitre? La tentation de l'Insolence.‎

‎Paris, Dervy, 2003. 14 x 22, 265 pp., broché, état neuf.‎

‎livre neuf, rencontre de Solemme.‎

Bookseller reference : 55384

Livre Rare Book

Librairie Ausone
Bruxelles Belgium Bélgica Bélgica Belgique
[Books from Librairie Ausone]

€16.00 Buy

Number of results : 6,357 (128 Page(s))

First page Previous page 1 ... 25 26 27 [28] 29 30 31 ... 44 57 70 83 96 109 122 ... 128 Next page Last page